Honoraires de votre avocat en droit de la famille à Paris 8

Maître Margaux QUEHEN-MEDINA base ses honoraires sur l’article 10 de la loi n°71-1130 du 31 décembre 1971 qui stipule que « Les honoraires de consultation, d’assistance, de conseil, de rédaction d’actes juridiques sous seings privés et de plaidoirie sont fixés en accord avec le client. »

Si le client et l’avocat ne peuvent parvenir à un accord, l’honoraire sera fixé en fonction de plusieurs caractéristiques telles que la situation financière du client, la complexité de l’affaire, les frais exposés par le professionnel juridique, sa notoriété et sa rapidité d’exécution.

En aucun cas les honoraires ne peuvent être uniquement dépendants du résultat obtenu.

Comment votre avocat à Paris 8 fixe-t-elle ses honoraires ?

Qualifiée en droit de la famille, en droit pénal et en droit civil, Maître Margaux QUEHEN-MEDINA est soucieuse de fournir des prestations sur-mesure pour chacun de ses clients.

C’est la raison pour laquelle elle se permet de définir ses honoraires sur plusieurs critères comme :

- Le montant estimé de la procédure, avant toute construction de dossier
- Le temps passé sur votre affaire (du premier rendez-vous à la clôture définitive de l’affaire)
- L’expérience dont elle fait preuve
- La difficulté du dossier

Le montant des honoraires de Maître Margaux QUEHEN-MEDINA, avocat à Paris 8

Votre professionnelle juridique vous propose donc un accompagnement complet de l'étude de vos pièces à la plaidoirie en passant par la rédaction d'actes.

Elle propose également l’aide juridictionnelle pour les clients en provenance de Paris uniquement. Cette prestation stipule que l’État prend en charge les frais liés à toute procédure judiciaire selon les revenus fiscaux de référence de l’individu qui souhaite en bénéficier, mais aussi en fonction de son patrimoine mobilier et immobilier.

Cette aide peut être totale ou bien partielle. Pour connaître vos droits, n’hésitez pas à faire la demande auprès du bureau d’aide juridictionnelle compétent pour votre lieu de résidence.

Consultez également :